Tournante 1968

Quelques photos du 1er séjour en R.C.A en 1968 (4 mois) de la 2ème Compagnie du 8ème Régiment de Parachutiste d' Infanterie de Marine de Castres, sous les ordres du Capitaine Cluset et Capitaine Link adjoint.(photos Navarro)

 

Il s' agit de photos lors des jours d' alerte et d' autres sur des journées normales.

 Nous avions 3 jours d' alertes consécutifs (Alerte 1h00) et 3 jours de journée normales (sport maintien de l' ordre, tir etc).

La compagnie était commandée par le  Capitaine Cluzet, avec comme adjoint le Capitaine Linke et l' Adjudant Lemettre chef du service général.

Il y avait 2 sections de combat

 la 1ere commandée par le Lt Pannequin et la 2ème par le Lt Amiel qui était mon chef de section.

Le Lt Amiel au début du déplacement était avec la 3ème compagnie à Libreville au Gabon, mais il y a eu échange avec mon chef de section, car lors d' une sortie pour aller au champs de tir, notre véhicule a heurté dans un village de brousse 3 jeunes sur une moto et malheureusement un passager de la Moto est mort sur le coup.
Devant le regroupement menaçant crée, le Lt a dû faire descendre des camions tous le personnel afin de repousser toute attaque éventuelle .

 Les autorités ont décidé afin d' éviter toutes représailles de muter mon chef de section à Libreville et nous envoyer le Lt Amiel, avec lequel nous n' avons pas perdu au change, car il s' agissait d' un vrais officier Parachutistes.

Pour la Photos en couleur, nous sommes en visite d' une scierie en Brousse, il y a Le sgt Salvai, le sergent Desforges, moi même et l' Adjudant chef du secrétariat dont j' ai oublié le nom.

 Lors de la Saint Michel, nous avons effectué un saut sur la base aérienne de Bangui, c' est le sergent Salvai moniteur de saut qui était chargé du largage.

Le midi, lors du méchoui le Colonel Mourier Chef de Corps était avec nous, il avait fait le déplacement spécialement pour venir nous voir.
L' aller à Bangui, s' est fait en Transal, avec arrêt le midi vers le 1ère compagnie qui étai à Bousfer et le soir nous avons couché à Fort Lamy. 
Le lendemain nous sommes arrivés à Bangui et pris nos fonctions, immédiatement.

 Nous avons été relevés en décembre par la 1er RICM de vannes et sommes rentrés avec l' avion Présidentiel de Charles De Gaulle, alors chef de l' état.

Arrivés à Toulouse, la température n 'était pas la même.

 Pour ma part, j' ai ensuite été détaché comme moniteur de montagne durant 6 mois au Centre d' Entraînement de Montagne de Barège (65) ou j 'ai obtenu mon B.A.M et encadré plusieurs compagnies dont la 2 du 8ème qui était venue en stage..

Rapatrié sur le 8ème début novembre, j' ai été l' entraîneur de l' équipe de rugby du régiment et fin avril, mon contrat étant terminé, je suis rentré à     l l'école de Police à Sens et effectué 30 ans dans la police Nationale comme Motocycliste.
 
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR AGRANDIR 
Pict0001 Pict0002 Pict0003 Pict0004 Pict0005 Pict0006 Pict0008 Pict0010 Pict0009 Pict0007
Pict0001 2

Descente de L' oubangui Chari fleuve de R.C.A  soldat Alquier et Sgt Navarro à la barre.

Pict0002

Alquier et Sgt Navarro (préparatifs)

Pict0003

:   Moment de détente à la piscine de la base

Pict0007

En brousse avec le Lt  Amiel et le Sgt Navarro

Pict0008

En Brousse avec Caporal  Ruiz et Navarro

Pict0009

Le Méchoui de la Saint Michel 1968 à Bangui de G à D Caporal Ruiz mon chef d' équipe Choc, Sgt Navarro, Lt Amiel Chef de Section et 1ère Classe Toupal  mon chef d' équipe Feu

Pict0010

Les cadres de la 2ème section .

En partant de la gauche,  Sgt Deforges, Sgt Delsocoro, S/Chef Salvai Moniteur de saut, Lt Amiel et Sgt Navarro.

Pict0011

Traversée de village en Brousse Caporal Ruiz en tête

Nota : Le Colonel Mourier Patron du régiment avait fait le déplacement pour la Saint Michel le 29 septembre à Bangui.

 

Commentaires (7)

1. Navarro 06/01/2018

Salut Glorieux, content de te parler, sur la photo, le caporal, c'est Ruiz un Lyonnais.
Tu as mes coordonnées, dans les responsables de zone, je suis responsable des Départements (21, 58 & 89) si tu veux tu peu me contacter, tu as aussi mon mail.
Moi je suis à l'UNP section Côte d'Or.
Peut être à Bientôt
Amitiés
Jean

2. glorieux 15/10/2017

bonjour sergent chef Navaro j ai lu votre message sa me rappelle des souvenirs je fais partie de l UNP de lille il m arrive de faire la st Michel a Paris ou les média ne parle jamais année passe plus de 800 anciens

3. Navarro 24/08/2017

Il me revient une anecdote lors de la livraison de l'avion salon livre à Bokassa.
Hervé Bourges, ministre de l'outre mer de l'époque avait fait le déplacement pour livrer l'avion.
Bokassa avait demande une Caravelle salon et l'avion livre était un DC3 aménagé en salon de toute beauté.
Je me souviens de la colère de Bokassa lorsqu'il a vu que l'avion demande n'était pas celui livré.
Il est rentre dans une colère noire (c'est le cas de le dire ) contre le Général De Gaulle Président de la République.
Il s'est calmé ensuite et est venu spécialement nous saluer après la réception et avant son départ.
Ma section commandée par le Lt Amiel rendait les honneurs en arme.
C'est le jour où j'ai pu voir Bokassa d'aussi près et lui serrer la main.
Je voudrais dire à Glorieux qui était mon tireur FM, que c'était le Caporal Ruiz en tête sur la photo que j'ai moi même prise avec derrière lui Arcangeli originaire de Marseille.
Voilà quelques détails que je souhaitais rapporter.
Jean Navarro sgt chef de groupe 2eme Cie

4. glorieux 15/10/2016

le tireur FM c est moi le troisieme

5. Glorieux (site web) 12/10/2016

sur la photo le 1e caporal Detaille le 2e louarne chargeur le 3e tireur A52 glorieux A52 sur l epaule

6. lionel juguin 23/03/2016

En 1968 partis au Gabon à Libreville avec la 3 ème compagnie de combat du 8ème RPIMA . Notre régiment à cette époque était en alerte ,un hôpital militaire de campagne pour récupérer les enfants du Biafra pendant se conflit à cette époque. Également au camps de frileuse lors des grèves général de la France mais 1968

7. locatelli 30/04/2015

je faisait parti de la relève du ricm a Bangui
et impossible de me rappeler le nom du camp ou nous étions bases tout près de
m 'poko si quelqu'un peut me rafraichir la mémoire ce serait sympa de me communiquer l'information
merci d'avance
Yves locatelli

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site